Arthralgie : symptômes, causes, traitement et diagnostic - Ménopause Symptômes (2022)

1 Qu'est-ce que l'arthralgie ?

Au sens le plus littéral, l'arthralgie fait référence à toute sorte de douleur articulaire. Le mot «arthralgie» est né de la combinaison des mots grecs «arthro», qui signifie «articulation» et «algos», qui signifie «douleur». Le plus souvent, l'arthralgie est le symptôme d'une infection, d'une blessure ou d'une maladie telle que l'arthrite, ou de toute réaction allergique consécutive à un médicament spécifique. Cependant, selon les principales associations de médecins, le terme « arthralgie » doit être généralisé à toutes les affections articulaires et ne doit être utilisé que dans le cas de douleurs articulaires non inflammatoires ; le terme « arthrite » est jugé plus approprié pour les douleurs articulaires inflammatoires. Malgré cette convention universelle, les douleurs articulaires inflammatoires sont souvent appelées arthralgies.

Arthralgie: symptômes, causes, traitement et diagnostic - Ménopause Symptômes (1)

2 Symptômes d'arthralgie

L'arthralgie provoque des douleurs articulaires non inflammatoires. Une personne peut ressentir cette douleur dans une seule zone ou articulation, ou elle peut affecter plusieurs articulations du corps. La douleur articulaire peut aller de légère à sévère et peut aller et venir pendant quelques minutes par jour, ou être constante tout au long de la journée et de la nuit. Cette raideur ou douleur articulaire s'aggrave fréquemment après de longues périodes d'inactivité, comme pendant le sommeil, ce qui la rend plus importante après le réveil. Cependant, il peut s'améliorer avec un peu de mouvement. Le traitement de l'arthralgie pourrait éventuellement aggraver les douleurs articulaires existantes ou même provoquer de nouvelles douleurs dans d'autres domaines. La physiologie de l'arthralgie n'est pas claire et peut donc inclure de nombreux mécanismes en fonction de l'individu et de la prise médicamenteuse. C'est pourquoi l'évolution dans le temps et les symptômes de l'arthralgie sont très variables selon les individus.

Les zones les plus courantes où les gens ressentent des douleurs articulaires causées par l'arthralgie sont les doigts, les poignets, le dos, les épaules, les os de la hanche, les os pelviens, les pieds, les genoux et les bras. Toutes ces douleurs peuvent rendre difficile pour une personne l'accomplissement de ses activités quotidiennes normales, interrompre son sommeil et dégrader sa qualité de vie, entraînant un pire bien-être au quotidien.

Le principal symptôme de l'arthralgie est la douleur articulaire, qui peut être aiguë, sourde, lancinante, brûlante ou lancinante. La gravité et l'intensité de la douleur peuvent être légères ou brutales, survenant soudainement ou se développant lentement. Les symptômes d'arthralgie peuvent survenir quotidiennement ou n'apparaître que de temps en temps.

Les symptômes les plus courants associés à l'arthralgie comprennent une sensation de picotement, une mobilité réduite entraînant une amplitude de mouvement plus faible des articulations, un gonflement ou une sensation de chaleur, une rougeur, une sensibilité ou une douleur, une raideur et des douleurs articulaires, des douleurs musculaires, un engourdissement, une sensation de démangeaison, une sensation de brûlure sensation, ou tout autre sentiment inhabituel.

Il existe d'autres symptômes graves qui pourraient indiquer un problème de santé grave nécessitant des soins médicaux immédiats. Certains d'entre eux incluent:

  • Saignements abondants dans les articulations
  • Os dépassant de l'articulation
  • Douleurs et raideurs articulaires sévères
  • Présence de fièvre non associée à la grippe
  • Une déformation soudaine s'est développée dans l'articulation

3 Causes

Tout le monde peut ressentir des douleurs articulaires pour diverses raisons, mais les raisons les plus courantes attribuées à l'arthralgie sont :

  • Blessure aux articulations
  • Infection dans les articulations
  • Troubles immunitaires délicats
  • Réaction allergique aux médicaments
  • Maladies degeneratives

Cependant, les causes de l'arthralgie sont plus variées et peuvent être déclenchées par plusieurs facteurs tels que les vaccinations ou par des processus destructeurs et dégénératifs tels que l'arthrose, les blessures sportives ou l'inflammation des tissus entourant les articulations douloureuses, comme cela se produit avec la bursite.

Les causes les plus complexes ont été classées par les professionnels de la santé dans les catégories suivantes:

  • Ceux qui entraînent des douleurs monoarticulaires (une seule articulation)
  • Ceux qui entraînent des douleurs polyarticulaires (multiarticulaires)
  • Ceux qui entraînent des problèmes musculo-squelettiques nécessitant une attention immédiate
  • Ceux qui causent des maux de dos
  • Ceux qui provoquent des douleurs musculaires (arthralgies non spécifiques)

Les causes de la douleur monoarticulaire comprennent l'accumulation de pus dans l'articulation, la tendinite d'Achille, la fasciite plantaire, le syndrome de la coiffe des rotateurs, la bursite olécrânienne ou les blessures articulaires; ceux de la douleur polyarticulaire comprennent la fibromyalgie et l'arthrose, la polyarthrite rhumatoïde, le lupus érythémateux disséminé (LED), l'arthrite réactive, le rhumatisme psoriasique, l'arthropathie entéropathique, la goutte, la polymyalgie rhumatismale, etc.; ceux des urgences musculo-squelettiques comprennent l'arthrite septique, les fractures articulaires, l'ostéomyélite, la luxation des articulations ou les lésions des nerfs/vaisseaux sanguins environnants dues à des blessures ou à des cancers; ceux des maux de dos comprennent les microtraumatismes répétés, l'ostéoporose entraînant des fractures vertébrales, un coup du lapin, un disque glissé ou bombé entre deux corps vertébraux, une sciatique, etc. Il existe également d'autres causes légères et graves entraînant des douleurs musculaires, des interférences avec les performances et le sommeil , de multiples zones de douleur non spécifique et, généralement, une dépression et une fatigue chroniques.

4 Faire un diagnostic

Le diagnostic médical de l'arthralgie implique généralement un entretien avec le patient concernant ses symptômes et sa routine quotidienne afin de découvrir la cause de la maladie. Après l'entretien personnel, le médecin procède ensuite à un examen physique.

On pose au patient certaines questions directement destinées à affiner et à scruter le nombre de causes potentielles de la maladie sous-jacente. Par exemple, le patient peut être interrogé sur certaines conditions médicales telles que des éruptions cutanées, une sensibilité à la lumière, une bouche sèche ou des antécédents de convulsions. Ces demandes guideront ensuite le médecin vers les tests de laboratoire et les examens médicaux appropriés.

5 Traitement de l'arthralgie

Le traitement nécessite une connaissance de la cause sous-jacente de la maladie, car cela aidera le médecin à orienter son choix de médicaments.

Parmi les traitements de l'arthralgie, il y a la chirurgie de remplacement articulaire, qui est une option pour les articulations gravement endommagées. Les médicaments comme les antibiotiques sont également utiles en cas d'infection provoquant des douleurs articulaires, et les immunosuppresseurs fonctionnent bien en cas de dysfonctionnement du système immunitaire. L'arrêt du traitement peut également entraîner une énorme différence lorsqu'une réaction allergique est la cause sous-jacente.

Le traitement tourne spécifiquement autour de la gestion de la douleur. L'étendue du rôle de la gestion de la douleur dans le traitement de l'arthralgie varie largement en fonction de la cause sous-jacente spécifique. Les méthodes courantes de gestion de la douleur peuvent inclure des analgésiques en vente libre, des exercices d'étirement et des analgésiques sur ordonnance.

Parmi les médicaments courants qui aident à soulager les douleurs articulaires causées par l'arthralgie, la capsaïcine, une substance normalement présente dans les poivrons et les piments. On dit que cette substance bloque les actions de la substance P, ce qui aide considérablement à transmettre les signaux de douleur. La capsaïcine déclenche également la libération d'éléments bloquant la douleur et de produits chimiques présents dans le corps humain, communément appelés endorphines. Cependant, certains effets secondaires sont associés à la crème de capsaïcine, notamment une sensation de picotement ou de brûlure dans la région et l'articulation. Une autre option médicale topique est la crème contre l'arthrite contenant l'ingrédient salicylate de méthyle.

Le traitement de cette maladie diffère d'une personne à l'autre, en fonction des articulations touchées, de l'intensité de la douleur et de la cause sous-jacente de celle-ci. Les traitements traiteront la cause spécifique, géreront les symptômes et soulageront la douleur.

6 Remèdes alternatifs et homéopathiques

L'arthralgie mineure peut être facilement et commodément traitée à la maison avec des médicaments en vente libre qui aident à réduire la douleur et l'enflure. Les patients peuvent également soulager la douleur en s'étirant, en prenant un bain chaud ou en glaçant l'articulation touchée.

Il existe de nombreux anti-inflammatoires non stéroïdiens, tels que l'ibuprofène, et des analgésiques légers, tels que l'acétaminophène, disponibles dans les pharmacies, qui peuvent apporter un soulagement partiel ou absolu des douleurs articulaires et musculaires modérées. En cas de douleur plus intense ou persistante, des analgésiques plus puissants, tels que l'acétaminophène combiné à de l'oxycodone ou de la codéine, peuvent être nécessaires. Ces médicaments plus puissants aident les patients à obtenir un soulagement à court terme. D'autres incluent des antidépresseurs comme Cymbalta (duloxétine) ou Effexor (venlafaxine) et des corticostéroïdes, comme la dexaméthasone ou la prednisone.

Les femmes qui souffrent d'arthralgie associée à l'IA peuvent passer à une autre IA pour soulager la douleur. Il s'agit d'une méthode efficace lorsque la gestion des symptômes est déjà inadéquate. Parallèlement à ces médicaments, la thérapie physique, comme l'acupuncture, l'exercice et les compléments alimentaires, peut également apporter un soulagement des symptômes. La glucosamine est un complément alimentaire qui a montré son potentiel pour gérer et soulager les douleurs articulaires.

7 Mode de vie et gestion de l'arthralgie

Les personnes souffrant d'arthralgie doivent maintenir un mode de vie sain consistant non seulement en une alimentation saine, mais également en des routines d'exercice pour contrôler la fonctionnalité des articulations.

Les hommes et les femmes souffrant de douleurs articulaires sévères devraient inclure des thérapies comme l'acupuncture et le yoga dans leurs routines quotidiennes, car il est prouvé qu'elles apportent un soulagement à long terme. Ils devraient également se consacrer aux compléments alimentaires, qui contribueront à renforcer le système immunitaire. Selon des études récentes sur des femmes souffrant d'arthralgie liée à l'IA, les programmes d'exercices aident à réduire la gravité des douleurs articulaires. Dans cette étude, un groupe de femmes a été invité à suivre un programme d'exercices d'un an, et après un an, les résultats ont été drastiques : leurs douleurs articulaires ont été réduites d'au moins 20 pour cent. Une autre petite étude a été menée sur des femmes ménopausées atteintes d'un cancer du sein qui ont suivi un programme d'acupuncture de six semaines. Les résultats ont montré d'énormes améliorations de leurs douleurs articulaires et, par conséquent, une amélioration de leur bien-être physique général.

8 Risques et complications associés à l'arthralgie

L'arthralgie est un problème grave; si elle n'est pas traitée, elle pourrait transformer une situation autrement non risquée en un problème médical grave. Les principaux facteurs de risque liés à l'arthralgie comprennent une intervention chirurgicale ou une blessure antérieure, la vieillesse, la participation à des mouvements répétitifs et l'obésité. En conséquence, l'arthralgie est plus importante chez les personnes obèses, les personnes âgées, les personnes ayant subi une chirurgie articulaire et les personnes exerçant des mouvements répétitifs dans leur vie quotidienne.

Les complications résultantes de l'arthralgie comprennent l'invalidité, l'amputation, les infections graves, la propagation des infections, l'incapacité d'effectuer des tâches quotidiennes normales, la propagation du cancer et une anomalie visible de l'articulation touchée. Les facteurs de risque et les complications de l'arthralgie et de l'arthrite sont assez similaires, mais les termes ne doivent pas être confondus les uns avec les autres, afin d'acquérir un traitement axé sur votre ensemble de facteurs de risque et les complications qui en résultent.

Étant donné que les complications impliquant la maladie sont dangereuses et peuvent entraîner une invalidité à vie, il convient de l'amener immédiatement chez le médecin et d'en parler longuement.

9 Essais cliniques connexes

You might also like

Latest Posts

Article information

Author: The Hon. Margery Christiansen

Last Updated: 09/23/2022

Views: 6525

Rating: 5 / 5 (50 voted)

Reviews: 89% of readers found this page helpful

Author information

Name: The Hon. Margery Christiansen

Birthday: 2000-07-07

Address: 5050 Breitenberg Knoll, New Robert, MI 45409

Phone: +2556892639372

Job: Investor Mining Engineer

Hobby: Sketching, Cosplaying, Glassblowing, Genealogy, Crocheting, Archery, Skateboarding

Introduction: My name is The Hon. Margery Christiansen, I am a bright, adorable, precious, inexpensive, gorgeous, comfortable, happy person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.