Arthrose : causes, symptômes et traitements (2022)

Validation médicale: 29 January 2018

Jesus Cardenas médecin, ancien directeur médical

L'arthrose ou ostéoarthrite se manifeste par des douleurs aux niveau des articulations causées par l'usure de ces dernières. Longtemps considérée comme une fatalité liée au vieillissement, ellene bénéficie que de traitements destinés à soulager la douleur. Le genou, la hanche, la colonne vertébrale, le cou, les doigts ou la cheville peuvent être touchés. La recherche sur les causes de l'arthrose pourrait permettre demain de trouver de nouvelles armes contre cette maladie. Découvrez l'essentiel sur l'arthrose des symptômes aux traitements.

Sommaire

  1. Qu'est-ce que l'arthrose ?
  2. Mécanismes de l'arthrose
  3. Causes et facteurs de risque de l'arthrose
  4. Les symptômes de l'arthrose
  5. La consultation
  6. Examens et analyses complémentaires
  7. Evolution de l'arthrose
  8. Traitement de l'arthrose

Qu'est-ce que l'arthrose ?

L'arthrose est une dégénérescence du cartilage des articulations sans infection ni inflammation particulière. Cependant, il existe des formes avec une composante inflammatoire et beaucoup de patients présententdes poussées d'inflammation sporadiques. Cette dégénérescence conduit à une destruction plus ou moins rapide du cartilage qui enrobe l'extrémité des os. Anatomiquement, cette destruction s'accompagne d'une prolifération osseuse sous le cartilage.

C'est la maladie articulaire la plus fréquente. Les premiers symptômes apparaissent généralement à partir de 40-50 ans, mais la maladie commence souvent bien plus tôt dans la vie.

Mécanismes de l'arthrose

Le cartilage articulaire n'est pas un tissu inerte : il est le siège d'une intense activité où la production de chrondrocytes (cellules du cartilage) s'oppose, au début du moins, à la destruction de ces mêmes cellules. Lorsque les phénomènes de destruction l'emportent sur la régénérescence cartilagineuse, l'épaisseur du cartilage diminue et l'articulation s'altère définitivement.

Cette intense activité de production de nouvelles cellules se manifeste, à la marge de l'articulation, par la production nouvelle d'excroissances osseusesque sontles ostéophytes.

Au cours de la destruction cartilagineuse, de petits morceaux de cartilage peuvent se détacher et "flotter" dans la poche articulaire. Ils y déclenchent alors des poussées inflammatoires mécaniques qui se traduisent par une hypersécrétion de liquide et par un gonflement de l'articulation.

L'arthrose se caractérise par trois lésions anatomiques :

  • L'atteinte du cartilage articulaire qui se fissure et se creuse d'ulcérations (trous dans le cartilage) pouvant laisser l'os à nu ;
  • L'atteinte de l'os lui-même qui se décalcifie par endroits (ostéoporose) et se condense en d'autres, notamment dans la partie près de l'articulation au niveau des zones de pression : c'est l'ostéosclérose sous-chondrale ;
  • La formation sur les bords de l'articulation d'ostéophytes (parfois dénommés "becs de perroquet" en raison de leur forme radiologique).

Ces lésions peuvent s'accompagner d'une synovite, qui correspond à l'inflammation de l'enveloppe de l'articulation.

Causes et facteurs de risque de l'arthrose

Dans l'arthrose, la destruction du cartilage correspond à une fissuration de la surface vers la profondeur du tissu cartilagineux. Cette fissuration est liée à des phénomènes mécaniques, mais elle est égalementfavorisée par des altérations biochimiques de la structure du cartilage.

Schématiquement, on peut considérer quel'arthrose est le résultat :

  • De contraintes physiques anormales sur un cartilage normal ;
  • De contraintes physiques normales sur un cartilage anormal ;
  • De la conjonction des deux situations précédentes.

Les principaux facteurs de risques suspectés sont :

  • Généraux : âge, poids, ménopause, autres rhumatismes (chondrocalcinose, hyperostose de Forestier…) ;
  • Génétiques : la notion d'arthrose familiale est bien démontrée pour les arthroses du genou, de la hanche et de la main ;
  • Locaux :
    • Traumatismes importants ou faibles à répétition (travaux pénibles, sports violents, lésion du ménisque…) ;
    • Anomalie de position de l'articulation (scoliose, malformation de la hanche, …) ;
    • Autres maladies osseuses ou articulaires localisées (séquelles d'arthrite, séquelles de fractures, maladie de Paget…).

À l'origine de l'arthrose interviennent denombreux facteurs souvent encore mal connus. Cependant, le caractère génétique de l'affection semble prédominant. Il existe des familles d'arthrosiques et la maladie atteint plus fréquemment les femmes que les hommes. Par exemple, si certaines professions (travaux de force) sont plus exposées à l'arthrose que d'autres, tous les membres de cette profession ne feront pas d'arthrose (en partie en fonction de leur prédisposition génétique).

(Video) Symptômes, causes, traitements... tout savoir sur l'arthrose

Le dépistage des anomalies articulaires congénitales, suivi d'une correction dans l'enfance, est d'une importance capitale pour éviter l'apparition d'une arthrose douloureuse à l'âge adulte.

L'obésité (ou le simple surpoids) est sans aucun doute un facteur favorisant l'apparition de l'arthrose au niveau des hanches et surtout des genoux.

Les symptômes de l'arthrose

Les signes de la maladie arthrosique varient selon l'articulation concernée. Cependant, dans tous les cas, le motif principal de consultation est la douleur associée à une gêne fonctionnelle.

À voir aussi

Arthrose : causes, symptômes et traitements (2)

Article

Les anémies - Causes, symptômes et traitement - Doctissimo

La douleur est, en principe, dite de type "mécanique" car elle présente les caractéristiques suivantes :

  • Elle est déclenchée et aggravée par le mouvement ;
  • Elle cesse ou s'atténue plus ou moins complètement lorsque l'articulation est au repos ;
  • Elle est moins importante le matin, puis elle augmente dans la journée et elle est maximale le soir ;
  • Elle gêne traditionnellement l'endormissement, mais peut également entraîner des réveils nocturnes (environ 50 % des patients arthrosiques sont réveillés la nuit par leur douleur) ;
  • Elle réapparaît chaque fois que l'articulation concernée est soumise à un effort. .La marche pour l'arthrose de hanche, monter un escalier pour le genou, lever le bras pour l'épaule…

La gêne fonctionnelle correspond à une limitation de la mobilité de l'articulation touchée par l'arthrose. Elle est variable selon l'activité du patient. Ainsi, un joueur de golf sera beaucoup plus gêné par une arthrose du genou qu'un sujet ne pratiquant pas de sport. De même qu'un pianiste sera très handicapé par une arthrose des doigts, même légère.

Les articulations arthrosiques ne sont, en principe, ni rouges, ni chaudes. Elles peuvent être gonflées lorsque s'installe un épanchement liquidien (épanchement de synovie), ce qui est particulièrement fréquent au niveau des genoux. Cependant des périodes de poussée inflammatoire existent et il y aurait une composante inflammatoire dans cette maladie, différente et moins importante que celle de la polyarthrite rhumatoïde.

À la longue, les excroissances osseuses ostéophytes provoquent des déformations des articulations, surtout visibles au niveau des mains et des genoux.

(Video) Arthrose, Symptômes et traitements : Conseils Retraite Plus

L'état général du patient est toujours bon. Il n'y a ni fièvre ni amaigrissement.

Les lésions arthrosiques sont irréversibles et aboutissent, outre les déformations, à un raidissement articulaire pouvant évoluer vers une impotence partielle.

La consultation

L'interrogatoire

C'est le temps principal de l'examen du malade. Lui seul est capable de définir les caractéristiques de la douleur ressentie et son "classement" en tant que douleur arthrosique mécanique ou non.

L'examen clinique

Il consiste en l'examen des articulations douloureuses. Il recherche :

  • L'existence d'une douleur provoquée à la palpation ;
  • Les déformations articulaires ;
  • L'amplitude des mouvements restant possibles ;
  • La présence d'un épanchement liquidien (genoux).

Les questionnaires d'auto-évaluation

Deux types de questionnaires types sont parfois utilisés pour apprécier l'importance de la douleur et du handicap :

  • Les EVA : L'utilisation d'une échelle visuelle analogique (EVA) permet au patient lui-même de chiffrer l'importance de sa douleur et de son handicap. Renouvelée tous les 3 ou 6 mois, l'analyse de ces EVA permet de chiffrer l'amélioration obtenue par le traitement ou, au contraire, de constater l'aggravation de la symptomatologie ;
  • Les indices fonctionnels : il s'agit de questionnaires spécifiques pour le genou et la hanche (indice de Lequesne) et pour la main (indice de Dreisser). En ce qui concerne l'indice de Lequesne, il peut faciliter la prise de décision chirurgicale, mais évaluer également l'efficacité ou l'échec du traitement proposé.

Examens et analyses complémentaires

Les prises de sang

L'arthrose ne perturbe pas les résultats biologiques. Vitesse de sédimentation, protéines de l'inflammation (CRP) sont normales. A la différence des arthrites, il n'y a pas de syndrome inflammatoire.

Il n'existe aucun marqueur biologique de l'arthrose. Son diagnostic ne peut être que clinique et radiologique.

La radiologie

La radiographie standard, sans préparation, est suffisante au diagnostic de la maladie arthrosique.

Quatre signes radiologiques sont caractéristiques :

  • Le pincement de l'articulation par destruction du cartilage (diminution de l'épaisseur du cartilage) ;
  • Une condensation osseuse sous le cartilage ;
  • La présence d'excroissances osseuses ou ostéophytes ;
  • La présence de géodes (trous à l'emporte-pièce) dans l'os autour de l'articulation.

Il n'y a pas de parallélisme entre l'importance des signes radiographiques et les symptômes ressentis : une arthrose importante sur la radiographie peut rester asymptomatique. Inversement, une arthrose très douloureuse peut ne présenter que de modestes altérations radiologiques.

La ponction articulaire

Elle n'est pratiquée que s'il existe un épanchement liquidien important, notamment au genou.

La formule du liquide recueilli est de type "mécanique" (protéines < 30 g/L, globules blancs < 1 000 /mm3, polynucléaires < 50 %).

Scintigraphie osseuse, Imagerie par Résonnance Magnétique, Arthroscanner

Tous ces examens sont inutiles pour poser le diagnostic d'arthrose.

Ils ne sont utiles que pour des affections articulaires ou osseuses difficiles à voir sur la radiographie. Par exemple, une hanche ou un genou douloureux avec des clichés radiographiques quasi-normaux peut parfois justifier la pratique d'un ou plusieurs de ces examens.

Evolution de l'arthrose

Certaines arthroses sont très rapidement évolutives, alors que d'autres ne se développent que très lentement. L'évolutivité d'une arthrose se juge uniquement sur la vitesse de diminution de l'interligne articulaire à la radiographie. Aucune analyse biologique ne permet de juger de l'évolution d'une arthrose.

L'évolution de la maladie arthrosique se fait vers l'aggravation progressive et le blocage articulaire. L'apparition de la limitation des mouvements (ankylose) et des déformations constitue l'élément majeur de la surveillance.

Les lésions arthrosiques sont irréversibles et aboutissent, outre les déformations, à un raidissement articulaire pouvant évoluer vers une impotence partielle.

Certains facteurs permettent de mieux évaluer l'évolution de l'arthrose.

Consulter en ligne un généraliste

Besoin d’un avis médical rapidement? Prenez rendez-vous simplement avec un généraliste

Consulter

Consulter

(Video) Arthrose: quels sont les principaux signes et les symptômes?

Arthrose : causes, symptômes et traitements (4)

J'accepte que Doctissimo utilise mes données de navigation, à savoir ma redirection vers un site de téléconsultation avec un professionnel de santé, uniquement à des fins de mesure d'audience*

Si vous refusez, vous serez redirigé vers le site de téléconsultation sans que Doctissimo n'en ait connaissance. De plus, si vous avez refusé l'utilisation de cookies à des fins de mesure d'audience au travers du module de paramétrage des cookies, aucune mesure d'audience ne sera réalisée quel que soit le choix que vous avez exprimé ici. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de protection des données personnelles.

Traitement de l'arthrose

Les mesures hygiénodiététiques

La mise au repos de l'articulation douloureuse est indispensable pendant les périodes douloureuses.

L'appareillage (orthèse) permet d'éviter les déformations et de soutenir l'articulation pour éviter la douleur. On l'utilise notamment pour la mise au repos de l'articulation dans la rhizarthrose (arthrose du pouce)

Il ne faut cependantpas que ce repos soit trop prolongé, car il est ensuite d'autant plus difficile de remobiliser l'articulation en cause.

En dehors des périodes très douloureuses, un exercice modéré est recommandé : pour les arthroses de la hanche, on conseille la bicyclette plutôt que la marche car cette activité sportive entretient la musculature en usant moins le cartilage de la hanche qui est déchargée du poids du corps. Pour l'arthrose de la colonne lombaire, certains mouvements de gymnastique sont contre-indiqués.

La perte de poids augmente considérablement le confort des patients. Il est démontré que l'amaigrissement des patients arthrosiques en surpoids retarde l'évolution de la maladie.

Les médicaments

La prise en charge médicamenteuse de l'arthrose repose sur plusieurs alternatives pharmacologiques :

  • Les antalgique simples : le paracétamol est considéré comme l'antalgique per os de première intention.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : diclofénac, ibuprofène…
  • Les anti-arthrosiques symptomatiques d'action lente (AASALs) : sulfate de chondroïtine, glucosamine, insaponifiables d'avocat/soja, diacerhéine,
  • Les injections intra-articulaires d'anti-inflammatoires stéroïdiens (corticoïdes) ou d'acide hyaluronique.

Les AINS et les corticoïdes ont démontré qu'ils ralentissaient l'évolution de l'arthrose vers l'ankylose.

(Video) L'arthrose: Description, Causes, Symptômes et Traitement

Selon les différentes écoles d'experts, la valeur accordée aux AASALs varie. Cependant, ils sont bien tolérés, et agissent sur les symptômes (douleur et incapacité fonctionnelle) après un délai d'action de quelques semaines et ont un effet rémanent sur plusieurs mois après leur arrêt.

En cas d'arthrose douloureuse, ces médicaments sont pris en même temps que les antalgiques et/ou les anti-inflammatoires. Il a été démontré que ces médicaments permettent de diminuer la quantité d'antalgiques et/ou d'anti-inflammatoires nécessaires au confort du patient (et ainsi de réduire la fréquence des possibles effets indésirables digestifs de ces médicaments). Les AASALS pourraient également être chondroprotecteurs (protecteurs du cartilage).

Par son action sur la superoxyde dismutase (une enzyme qui inactive les radicaux libres), le cuivre a démontré une efficacité sur l'arthrose notamment sur la douleur.

La kinésithérapie

Elle est souvent indispensable car elle permet de repousser très loin la survenue de l'ankylose articulaire. Il est également indispensable,pour soulager l'articulation arthrosique, de renforcer les muscles avoisinants.

Divers autres thérapeutiques

Les thérapeutiques physiques sont très utilisées comme :

  • La physiothérapie ;
  • Les massages ;
  • Les cures hydrominérales ;
  • L'acupuncture ;
  • L'électrothérapie.

Efficaces sur la douleur, elles n'ont pas démontré leur efficacité sur l'évolution de la maladie.

La chaleur sous toutes ses formes (enveloppements chauds, bains chauds…) soulage les douleurs.

Les cures thermales sont utiles : la vie bien réglée et hygiénique que mènele curiste met ses articulations au repos, tandis que les massages et les séances de kinésithérapie tonifient sa musculature. Certaines stations thermales proposent des eaux sulfureuses, chaudes et légèrement radioactives, d'autres des eaux contenant du chlorure de sodium, d'autres enfin des boues. Les eaux sont utilisées en douche-jet,en douche-massage, en douches sous-marines, en bains très chauds, en piscine permettant la rééducation. La piscine est particulièrement favorable à la rééducation active car l'articulation est soulagée du poids du corps.

La chirurgie

La chirurgie préventive permet de rétablir des conditions mécaniques correctes en cas d'anomalie de l'articulation : luxation congénitale de hanche, genu varum, scoliose

La chirurgie conservatrice (ostéotomie, sections musculaires…) est parfois utile au niveau de la hanche et du genou.

Dans les cas évolués les plus invalidants, une résection articulaire, une arthrodèse (blocage définitif de l'articulation), et le plus souvent une prothèse totale (hanche, genou, doigt) peuvent être proposées au malade.

Ne pas confondre avec...

Les diagnostics différentiels de l'arthrose sont toutes les autres affections articulaires chroniques :polyarthrite chronique évolutive, rhumatisme psoriasique, ostéonécrose, tuberculose osseuse, etc.

Mais il faut également éliminer un certain nombre d'affections en dehors de l'articulation : tendinites, algodystrophies, etc. En général l'aspect radiologique de l'articulation et la biologie font la différence.

FAQs

Qu'est-ce qui provoque une arthrose ? ›

L'arthrose est due à la destruction du cartilage situé au niveau des extrémités osseuses formant l'articulation. L'arthrose peut être due à plusieurs facteurs. Il existe des facteurs génétiques, le surpoids favorise l'arthrose, ainsi que les traumatismes et le surmenage articulaire, sportif par exemple.

Quels sont les premiers symptômes de l'arthrose ? ›

Tout premier symptôme de l'arthrose : douleur intermittente lors d'activités éprouvantes; avec le temps, peut devenir plus fréquente; Raideur qui dure habituellement moins de 30 minutes, le matin ou après une période d'inactivité; Crépitation articulaire (craquements).

Quels sont les 5 pires aliments pour l'arthrose ? ›

Ces 5 aliments à éviter en cas d'arthrose
  • La charcuterie et la viande rouge. ...
  • Les huiles végétales. ...
  • Les frites et les chips. ...
  • Les biscuits et autres sucreries. ...
  • Le pain blanc.
12 Jan 2022

Quel est le meilleur remède contre l'arthrose ? ›

La douleur arthrosique se traite par des médicaments antalgiques, la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) par voie orale ou locale, ou par des injections intra-articulaires de corticoïdes ou d'acide hyaluronique hors contre-indication individuelle.

Est-ce que la marche est bonne pour l'arthrose ? ›

L'activité physique régulière, même douce comme la marche ou la natation, participe de la prise en charge de cette maladie.

Est-ce qu'on peut guérir de l'arthrose ? ›

Il n'existe actuellement aucun moyen de guérir l'arthrose. Il existe cependant des façons de gérer les symptômes et d'améliorer les fonctions.

Comment se guérir de l'arthrose ? ›

Le traitement de l'arthrose

L'arthrose peut se soigner sans médicaments, avec des médicaments ou par la chirurgie. Le plus souvent sont associés des mesures non médicamenteuses et des médicaments. Les mesures non médicamenteuses sont aussi efficaces que les médicaments.

Est-ce que l'arthrose fait mal tous les jours ? ›

La douleur est le principal symptôme de l'arthrose et constitue le cœur de cible des traitements actuels, qu'ils soient médicamenteux ou non. Très handicapante au quotidien, cette maladie rhumatismale occasionne des douleurs chroniques et d'autres encore plus virulentes lors de poussées ou crises aiguës d'arthrose.

Est-ce que l'arthrose est une maladie grave ? ›

"L'arthrose est une maladie très fréquente qui n'épargne quasiment personne mais qui peut prendre des formes plus ou moins graves suivant les individus. L'activité physique est un très bon moyen pour lutter contre les douleurs", note le Dr Marc Druet.

Quel est le meilleur Anti-inflammatoire naturel pour l'arthrose ? ›

L'huile essentielle de romarin, l'huile essentielle de gingembre et la teinture d'arnica sont traditionnellement utilisées en application pour soulager les douleurs articulaires et musculaires. Le curcuma réduirait la douleur articulaire, et aurait un effet anti-inflammatoire.

Est-ce que le froid est bon pour l'arthrose ? ›

En effet, le froid "a un effet de vasoconstriction qui soulage les douleurs", réduit l'inflammation et l'afflux de sang dans les articulations qui sont enflammées.

Quels sont les fruits bon pour l'arthrose ? ›

Ainsi, dans les aliments contre l'arthrose, citons tous ceux qui sont riches en antioxydants : fruits (notamment les baies, les agrumes, les cerises et les dattes), légumes (les crucifères, les poivrons, les artichauts, le céleri, les épinards, etc.), légumineuses, noix et graines.

Quelle eau boire quand on a de l'arthrose ? ›

Buvez donc de l'Hépar, de la Salvetat, de la Contrex ou encore de la Vittel riche en silice, minéral intéressant pour la peau et pour lutter contre l'arthrose.

Est-ce que les bananes sont bonnes pour l'arthrose ? ›

En bref, la banane est bien un fruit alcalinisant, mais il est loin d'être l'aliment miracle en cas d'arthrose.

Quel yaourt manger quand on a de l'arthrose ? ›

Les produits laitiers sont acidifiants et entretiennent l'inflammation latente qui rend les articulations douloureuses. Ne vous en privez-pas totalement mais préférez le lait de chèvre ou le lait de brebis (ou les yaourts) ainsi que les fromages frais, plus digestes.

Est-ce que le chocolat est bon pour l'arthrose ? ›

Le chocolat noir (IG 22). Vive le thé pour sa richesse en polyphénols antioxydants, donc anti-inflammatoires. Le thé vert davantage que le noir, à déguster sans lait car celui-ci limite l'absorption des polyphénols. Le vin rouge est lui aussi intéressant, à condition de ne pas dépasser un verre par jour.

Comment arrêter une poussée d'arthrose ? ›

Si la maladie touche une de vos articulations portantes (cheville, hanche, genou), une mise au repos est essentielle pour soulager l'arthrose. En effet, le repos va permettre au cartilage de se reconstituer. Pour ménager votre articulation arthrosique, n'hésitez pas, par exemple, à vous appuyer sur des béquilles.

Pourquoi l'arthrose fait plus mal la nuit ? ›

«Lors d'une nuit de sommeil, notre organisme produit moins de cortisol, une hormone naturellement anti-inflammatoire.» Ces douleurs positionnelles de repos sont encore plus vives avec les pathologies d'origine inflammatoire, telle l'arthrite, où les œdèmes articulaires sont omniprésents.

Quel âge pour l'arthrose ? ›

L'arthrose peut se déclarer à tout âge et même apparaître chez le jeune adulte dès l'âge de 20 ans. Il s'agit alors le plus souvent d'une arthrose cervicale, d'une arthrose du genou ou de la hanche liée à une pratique sportive de haut niveau (arts martiaux, football…).

Est-ce que l'arthrose peut paralyser ? ›

Les lésions arthrosiques sont irréversibles. Outre les déformations, le malade atteint d'arthrose voit ses articulations se raidir, ce qui peut devenir invalidant et entraîner chutes et perte d'autonomie.

Est-ce que le café est mauvais pour l'arthrose ? ›

La consommation de café augmenterait le risque de développer de l'arthrose. Selon des docteurs finlandais, la consommation quotidienne serait liée à une augmentation du risque de développer cette maladie 2.

Est-ce que le massage est bon pour l'arthrose ? ›

L'étude démontre que le massage fait partie de ces options. Ici, ce sont 200 patients qui souffrent d'arthrose au genou qui bénéficient d'une amélioration significative de la douleur et de la mobilité après avoir subi un massage hebdomadaire du corps entier pendant une durée de 2 mois.

Comment soigner l'arthrose remède de Grand-mère ? ›

"Le bicarbonate de soude en tant qu'aliment alcalin, permet de contre-balancer l'acidité présente au niveau des articulations et de soulager les douleurs articulaires." Il est possible de l'utiliser sous forme de cataplasme (directement sur un linge humide ou mélangé à du miel par exemple) à laisser poser sur l' ...

Est-ce que l'arthrose donne de la fatigue ? ›

Celle-ci peut être d'intensité variable, apparaître subitement ou de façon graduelle, être de courte durée ou persistante. Elle peut être accompagnée de raideur après une période d'inactivité, d'une perte de mobilité, d'une enflure, de fatigue générale et de raideur prolongée dans les formes inflammatoires.

Est-ce que l'arthrose est irréversible ? ›

Contrairement aux idées reçues, elle n'est pas réservée aux seniors. Elle n'est pas, non plus, incurable. Voici les traitements médicamenteux ou non qui permettent de la soigner.

Quelle vitamine contre l'arthrose ? ›

L'étude observe qu'une alimentation riche en vitamine K et en acides gras essentiels peuvent assouplir les articulations, lutter contre l'inflammation et diminuer les douleurs de l'arthrose. Les scientifiques conseillent vivement aux patients de s'alimenter sainement et de pratiquer une activité physique quotidienne.

Où se situe les douleurs de l'arthrose ? ›

Le plus souvent, les douleurs de l'arthrose se manifestent dans la région arthrosique, sur la face externe ou interne du genou. Cependant, il peut arriver que les douleurs soient éprouvées hors de la zone articulaire touchée par l'arthrose, en particulier au niveau du creux poplité, situé à l'arrière du genou.

Pourquoi Faut-il marcher quand on a de l'arthrose ? ›

La marche produit des mouvements répétés et une compression douce des articulations, ce qui amène une meilleure circulation du liquide contenu dans les articulations (i.e. le liquide synovial). C'est ce liquide qui permet de nourrir le cartilage des os pour réduire ainsi la douleur liée à l'usure.

Quelle est la durée d'une crise d'arthrose ? ›

Crise d'arthrose : de quelques jours à plusieurs semaines

Elle se caractérise par des périodes stables entrecoupées de périodes de poussées douloureuses ou crises. Ces crises correspondent à une aggravation de la maladie et peuvent durer plusieurs jours à plusieurs semaines.

Comment soigner l'arthrose sans médicament ? ›

Le froid est recommandé pour soulager la douleur et l'inflammation, principalement après l'activité physique ou les exercices. Ainsi, placez une poche de glace sur votre douleur, pendant 15 minutes. Le chaud est aussi un excellent anti-douleur et un décontractant musculaire.

Quels sont les boissons anti-inflammatoires ? ›

11) Les thés et tisanes

C'est un élément indispensable pour le bon fonctionnement global de l'organisme. Ajouté à cela, vous pouvez consommer des boissons anti-inflammatoires comme le thé vert, blanc ou noir. Il contient des polyphénols, qui ont une action bénéfique sur l'inflammation chronique.

Est-ce que le citron est bon pour l'arthrose ? ›

Ses bienfaits contre l'arthrose : L'orange et le citron atténuent l'acidité générée par la digestion des protéines du poisson. Le gingembre est anti-inflammatoire et antidouleur.

Est-ce que le temps humide favorise l'arthrose ? ›

C'est un fait avéré, un temps humide, pluvieux ou non, réveille les douleurs articulaires et l'arthrose. Des scientifiques britanniques ont mis en évidence ce lien de cause à effet pour les personnes qui souffrent d'arthrite, d'arthrose mais aussi d'autres douleurs chroniques.

Est-ce que le magnésium est bon pour l'arthrose ? ›

Des études scientifiques avaient déjà suggéré un lien potentiel entre les apports en magnésium et les douleurs liées à l'arthrose. En effet, ce dernier pourrait contribuer à réduire l'état inflammatoire de l'arthrose.

Quel est le meilleur anti-inflammatoire pour l'arthrose ? ›

Quel anti-inflammatoire pour l'arthrose ? Il existe deux types d'anti-inflammatoires, les non-stéroïdiens (ex : ibuprofène) et les stéroïdiens (corticoïdes). Les premiers sont utilisés dans le traitement des crises d'arthrose et ne peuvent pas être pris sur une trop longue durée.

Est-ce que les œufs sont mauvais pour l'arthrose ? ›

La membrane d'oeuf a fait ses preuves. Des études cliniques ont démontré l'excellente capacité de la membrane d'oeuf à réduire la douleur, la rigidité articulaire au niveau de la hanche et du genou chez des personnes souffrant d'arthrose et chez les sportifs sains².

Quel petit petit déjeuner quand on a de l'arthrose ? ›

La consommation de fibres est aussi importante pour lutter contre l'arthrose. Choisissez plutôt du pain complet à la place du pain blanc. De même, lorsque vous achetez de la farine, tournez-vous vers les farines complètes. Faites par ailleurs attention au sucre raffiné, à commencer par le sucre blanc.

Quelle alimentation le soir ? ›

Le soir, évitez les aliments qui se digèrent mal, les aliments trop gras ou les gros repas. Mettez des aliments riches en tryptophane, un acide aminé essentiel qu'on retrouve dans les œufs, la volaille, le poisson, les légumineuses, le riz complet etc. Le tryptophane a une action favorable sur l'endormissement.

Quel cataplasme pour arthrose ? ›

Le cataplasme d'argile

Il suffit pour la préparer de mélanger la poudre avec de l'eau et de l'étaler sur un linge, une feuille de papier ou du film alimentaire, de placer le cataplasme sur l'articulation à soulager et de réaliser un bandage sommaire pour le tenir en place.

Quel traitement pour une Lombarthrose ? ›

Le traitement de l'arthrose lombaire repose sur l'arrêt des activités ainsi que la prise d'antalgiques. Du paracétamol et des anti-inflammatoires seront le plus souvent prescrits. Des myorelaxants destinés à détendre les muscles du dos peuvent également être utilisés.

Quel est le fruit qui fait dormir ? ›

La banane, les dattes et la mangue

Certains fruits ont une teneur élevée en tryptophane. C'est le cas de la banane, des dattes et de la mangue. Plutôt doués pour remettre les pendules du sommeil à l'heure, ces fruits gagnent à être consommés avant le coucher.

Est-il bon de manger un yaourt le soir ? ›

Le yaourt fait partie des aliments probiotiques naturels. En effet, manger du yaourt au coucher réduit les symptômes gastro-intestinaux. Il est facile à digérer et abondant en nutriments, ce qui en fait une bonne collation au coucher riche en calcium et qui, surtout, ne fait pas grossir.

Pourquoi ne pas manger de la soupe le soir ? ›

Pourquoi il ne faut pas manger de soupe le soir ? La soupe cale l'estomac certes, mais l'effet de satiété ne dure pas sur la longueur car étant liquide, la soupe a un effet diurétique.

Est-ce que le massage est bon pour l'arthrose ? ›

L'étude démontre que le massage fait partie de ces options. Ici, ce sont 200 patients qui souffrent d'arthrose au genou qui bénéficient d'une amélioration significative de la douleur et de la mobilité après avoir subi un massage hebdomadaire du corps entier pendant une durée de 2 mois.

Est-ce que le chocolat est bon pour l'arthrose ? ›

Le chocolat noir (IG 22). Vive le thé pour sa richesse en polyphénols antioxydants, donc anti-inflammatoires. Le thé vert davantage que le noir, à déguster sans lait car celui-ci limite l'absorption des polyphénols. Le vin rouge est lui aussi intéressant, à condition de ne pas dépasser un verre par jour.

Est-ce que le citron est bon pour l'arthrose ? ›

Ses bienfaits contre l'arthrose : L'orange et le citron atténuent l'acidité générée par la digestion des protéines du poisson. Le gingembre est anti-inflammatoire et antidouleur.

Comment savoir si on a de l'arthrose lombaire ? ›

L'arthrose lombaire se manifeste principalement par une lombalgie, c'est-à-dire une douleur dans le bas du dos. Cette douleur augmente en général lors des mouvements et de l'exercice physique ; elle s'accompagne aussi d'une raideur, ce qui entraîne une diminution de la mobilité dans la région du bas du dos.

Quel est le meilleur Anti-inflammatoire pour l'arthrose ? ›

Quel anti-inflammatoire pour l'arthrose ? Il existe deux types d'anti-inflammatoires, les non-stéroïdiens (ex : ibuprofène) et les stéroïdiens (corticoïdes). Les premiers sont utilisés dans le traitement des crises d'arthrose et ne peuvent pas être pris sur une trop longue durée.

Est-ce que les bananes sont bonnes pour l'arthrose ? ›

Effectivement, les fruits alcalinisants dont la banane participe au bon rétablissement de l'équilibre acido-basique dans l'organisme et d'autant plus au niveau du cartilage.

Quelle est l'eau minérale la plus riche en silicium ? ›

Les eaux minérales les plus riches en silice

Vichy Célestins : 30mg/l.

Quelle est la plante la plus riche en silice ? ›

Toutes les plantes contiennent du silicium certaines plus que d'autres : ortie, prêle, échalote, ail mais celle qui en contient le plus est incontestablement le BAMBOU.

L'arthrose est une maladie des articulations qui provoque la dégradation du cartilage, la prolifération osseuse ou la formation de kystes dans les os. Le cartilage est un matériau lisse et luisant qui tapisse les articulations et permet à leurs surfaces de glisser facilement lorsque vous faites un mouvement. Il s'agit d'un tissu conjonctif résistant qui recouvre et protège les extrémités osseuses des articulations. Bien que l'arthrose puisse léser toutes les articulations du corps, elle touche le plus souvent les hanches, les genoux, les mains, les pieds et la colonne vertébrale.

L'arthrose est une maladie des articulations qui provoque la dégradation du cartilage, la prolifération osseuse ou la formation de kystes dans les os.. Quand vous bougez ou exercez une pression sur une articulation, le cartilage joue le rôle d'un amortisseur en permettant aux extrémités des os de glisser les unes contre les autres dans la cavité articulaire.. l'âge : le cartilage s'use avec le temps; comme le démontrent les radiographies, à compter de 65 ans, 80 % à 90 % de la population est atteint d'arthrose, bien qu'un pourcentage beaucoup plus petit de personnes subisse des symptômes; les gènes : les chercheurs pensent que l'arthrose est peut-être transmise de génération en génération tandis que ses symptômes n'apparaîtraient que lorsque les personnes touchées sont d'âge moyen; la surcharge pondérale : un excès de poids exerce un stress sur les articulations portantes comme les hanches et les genoux, et augmente la détérioration du cartilage; il s'agit du plus important facteur de risque pour l'arthrose touchant les articulations des hanches, des jambes et du pied; des lésions : les traumatismes articulaires, comme la surutilisation, peuvent endommager le cartilage et mener à l'arthrose.. une douleur sourde et profonde, parfois vive à l'activité; la douleur peut persister au repos; une raideur articulaire transitoire après une période de repos (comme au lever ou après une station assise prolongée; de l'enflure et de la raideur dans au moins une articulation; une augmentation du volume des articulations de la phalange intermédiaire et de la phalangette des doigts ou de la base du pouce; une sensation ou un bruit de broiement lorsque l'articulation bouge; une perte de flexibilité articulaire; de la douleur accompagnée d'une raideur du cou et du dos.. un interrogatoire qui permet d'obtenir votre description des signes et des symptômes, de leur apparition et de leur retentissement sur votre vie quotidienne; un examen physique des articulations touchées, comportant une évaluation de la flexibilité, de la mobilité et de la difformité; une analyse radiologique des articulations pour identifier la perte de cartilage, les lésions osseuses et la présence d'ostéophytes; dans certains cas, les médecins peuvent vous demander de subir une IRM; une analyse du liquide lubrifiant l'articulation touchée (par aspiration du liquide articulaire); des analyses de sang afin d'éliminer d'autres causes de problèmes articulaires; des saillies osseuses dans les articulations médianes (appelés nodosités de Bouchard ) et des articulations distales (appelées nodosités d'Heberden ) des doigts.. l'acétaminophène* atténue une douleur légère à modérée; les AINS comme l'ibuprofène et le naproxène diminuent la douleur et l'enflure; des médicaments topiques comme les lotions de diclofénac ou de capsaïcine peuvent s'avérer utiles contre des douleurs très légères ou pour complémenter l'action d'autres médicaments; la codéine peut servir à traiter les douleurs intenses et aiguës (à court terme); la cortisone , injectée directement à l'intérieur de l'articulation, peut soulager la douleur et l'enflure; des injections d'acide hyaluronique à l'intérieur des articulations servent à atténuer la douleur et à améliorer la mobilité, mais leur utilité ne fait pas l'unanimité; la chondroïtine et la glucosamine ont été utilisées avec succès par certaines personnes, bien que plusieurs études importantes n'aient pu démontrer leur utilité.. Pour les personnes atteintes d'arthrose de la hanche et du genou qui s'est détériorée jusqu'à les rendre invalides, la chirurgie de remplacement des articulations est grandement efficace et représente une option de traitement associée à un risque raisonnablement faible, essentiellement à tout âge, même avancé).. Il semblerait que les traitements de chiropratique comme les manipulations, associés à un traitement multimodal ou à l’exercice, pourraient aider à soulager la douleur chez les personnes qui font de l’arthrose de la hanche ou du genou.. Un médicament peut porter plusieurs noms de marque, mais il ne possède qu'un seul nom générique.. Pour de plus amples renseignements sur les noms de marque, consultez votre médecin ou un pharmacien.

L’arthrose (également connue sous le nom d’ostéoarthrite) est une maladie dégénérative qui touche nos articulations (arthropathie). Il s’agit d’une maladie […]

Dans la partie inférieure du corps, les zones anatomiques les plus touchées par l’arthrose sont les hanches, les genoux et les pieds.. Lorsque l’arthrose s’attaque à la colonne cervicale, divers symptômes peuvent apparaître, tels que des maux de tête, des migraines, des douleurs au cou, des difficultés à se déplacer et une sensation de rigidité dans les mouvements de la tête.. L’arthrose des mains se manifeste par des douleurs et des crépitations lors des mouvements de l’articulation.. Lorsque l’arthrose affecte la structure du genou (gonarthrose), la réduction du cartilage peut provoquer une sensation de brûlure et des douleurs.. Dans certains cas, la diminution du cartilage et le frottement des extrémités de l’articulation peuvent provoquer une inflammation.. Cette inflammation se manifeste par un gonflement, généralement causé par une accumulation de liquide synovial dans la capsule articulaire.. L’arthrose touche généralement les articulations les plus grandes ou les plus sollicitées, comme la hanche, le genou, le pied, l’épaule et les mains.

Qu'est-ce que l'arthrose ? Quels les symptômes et causes de l'arthrose ? Comment soigner l'arthrose ? Les réponses dans cet article.

L’arthrose est le type d’arthrite le plus courant.. Il existe un certain nombre de facteurs qui contribuent à l’arthrose.. L’arthrose, également connue sous le nom de maladie dégénérative des articulations, est le type d’arthrite le plus courant.. En plus de l’âge et des causes secondaires telles que l’arthrite inflammatoire et les blessures/traumatismes antérieurs, plusieurs autres facteurs de risque augmentent le risque de développer de l’arthrose, notamment l’obésité, le diabète, l’hypercholestérolémie, le sexe et la génétique.. Le diabète et l’ hyperlipidémie (lipides/cholestérol élevés) contribuent à la réponse inflammatoire dans le corps, augmentant le risque d’arthrose.. Le contrôle du diabète et de l’hyperlipidémie est important pour la santé des os en plus de la santé générale.. La diminution des œstrogènes chez les femmes ménopausées augmente le risque d’arthrose du genou, car les œstrogènes protègent la santé des os en réduisant spécifiquement le stress oxydatif du cartilage.. L’âge est un facteur contributif, bien que toutes les personnes âgées ne développent pas d’arthrose et pour celles qui en souffrent, toutes ne développent pas de douleur associée.. Comme discuté ci-dessus, il peut également exister des risques inflammatoires et métaboliques qui peuvent augmenter l’incidence de l’arthrose, en particulier dans le cadre du diabète et/ou de l’hypercholestérolémie.. D’autres changements entraînent une perte de mobilité et de fonction de l’articulation, ce qui entraîne des douleurs articulaires avec l’activité.. La chirurgie peut être utile pour soulager la douleur et restaurer la fonction lorsque d’autres traitements médicaux sont inefficaces ou ont été épuisés, en particulier avec l’arthrose avancée.. Il n’y a pas encore de médicaments disponibles qui ont démontré qu’ils pouvaient inverser ou ralentir la progression de l’arthrose.. L’exercice est important pour améliorer la flexibilité, la stabilité des articulations et la force musculaire.. Il a été démontré que la perte de poids chez les personnes en surpoids souffrant d’arthrose réduit le stress et la quantité de douleur dans les articulations portantes, ainsi que modère les processus inflammatoires qui contribuent à l’arthrose.

Qu’est-ce qui cause l’ arthrose ? Quels-sont les symptômes de l’ arthrose ? Traitement de l' arthrose à Ste-Foy, Québec. L’ arthrose, également appelée...

Elle est décrite par une dégénérescence du cartilage articulaire entrainant des douleurs et des limitations de mouvement.. Toutes les articulations mobiles peuvent souffrir d’ arthrose , mais certaines sont plus susceptibles d’en être atteintes que d’autres.. Une période de « déverrouillage » matinal d’environ 15 à 30 minutes est souvent présente chez les personnes souffrant d’arthrose.. En effet, le stress, le tabagisme, les mauvaises postures, la malnutrition ainsi que la sédentarité sont tous des facteurs pouvant contribuer au développement de la dégénérescence articulaire.. Lors d’une poussée inflammatoire d’ arthrose, il est important de favoriser la glace afin de diminuer l’enflure, la rougeur, la chaleur et la douleur.

L'arthrose est une maladie qui affecte les articulations, causant raideur et douleur. Découvrez ici toutes les informations y concernant.

Ces changements à vos articulations peuvent causer de la douleur et de la raideur et vous empêcher de vous déplacer ou d’accomplir vos tâches quotidiennes.. Par exemple, si vous souffrez d’arthrose de la hanche, vous pouvez avoir des douleurs sur le côté ou à l’avant de la cuisse et jusqu’aux fesses.. Vous avez plus de 50 ans Vous êtes obèse L’un de vos parents souffre de cette condition Vous vous êtes déjà blessé à l’articulation Vous souffrez de polyarthrite rhumatoïde ou de goutte. Il peut également montrer si vous avez de la croissance osseuse autour de l’articulation ou un durcissement ou un épaississement de la surface de l’articulation.. Si ces médicaments ne sont pas efficaces, votre médecin peut vous suggérer de prendre des AINS sous forme de comprimés plutôt que sous forme de crème ou de gel.. Si vous décidez de prendre de la glucosamine ou de la chondroïtine, vous devriez les prendre pendant au moins deux mois avant de commencer à ressentir des bienfaits.

À propos de 16% des personnes dans le monde ont un genou arthrite, qui, si elle n’est pas traitée, peut entraîner des poussées de douleur qui réduisent la capacité d’effectuer même les tâches les plus simples. Heureusement, cependant, les experts disent qu’il existe des moyens de gérer la maladie et de recommencer à vivre une […]

À propos de 16% des personnes dans le monde ont un genou arthrite , qui, si elle n’est pas traitée, peut entraîner des poussées de douleur qui réduisent la capacité d’effectuer même les tâches les plus simples.. L’arthrite du genou traite spécifiquement des dommages du cartilage dans la région de l’articulation du genou, ce qui signifie que lorsque le genou est utilisé – se pencher, marcher, tourner – l’os rencontre l’os et provoque une douleur atroce.. En plus de cela, Zarin dit que le cartilage éclaté déclenche une réponse immunitaire, ce qui provoque une inflammation supplémentaire et laisse des effets secondaires persistants et désagréables tels que la raideur, gonflement et un mal de genou constant.. Il existe différents types d’arthrite du genou, mais l’arthrose est la plus courante.. Lorsqu’il est détruit ou gravement blessé, il augmente le risque d’arthrite du genou car le genou n’est pas aussi stable et n’a plus la même absorption des chocs.. “C’est aussi pourquoi les personnes dans la vingtaine et la trentaine qui sont obèses morbides toute leur vie et qui n’ont pas fait d’exercice développent une arthrose du genou à un jeune âge.”. Cela dit, certains facteurs de risque sont :. La Fondation de l’arthrite explique que le cartilage agit comme un amortisseur pour amortir les 1,5 livres de force que vous faites chaque fois que vous faites un pas.. Les personnes nées avec les jambes arquées – une condition dans laquelle les os des genoux sont mal alignés, laissant les genoux courbés vers l’extérieur même lorsque les pieds et les chevilles sont ensemble – ont un plus grand risque d’arthrose en raison du stress déjà exercé sur le genou.. Par exemple, les femmes ont des hanches plus larges que les hommes, ce qui provoque une position “genoux cagneux” qui peuvent stresser l’extérieur de vos genoux.. Le signe le plus précoce et le plus notable de l’arthrite du genou est l’inflammation autour de l’articulation.. Cependant, le Dr Zarin prévient que les médecins ne peuvent pas exclure l’arthrose du genou même si vous ne montrez pas de signes d’inflammation.. Sensation de douleurs, de raideur ou de douleurs aux genoux après une activité physique Genoux enflés si vous marchez ou courez trop loin Chaleur aux genoux Bruits de craquement, de claquement ou de grincement lorsque vous bougez votre genou (crépitement) Douleurs articulaires qui changent en fonction de la météo Augmentation progressive de la douleur au genou. Si vous ressentez une douleur ou une oppression dans les genoux au repos, votre médecin peut vous recommander une arthroplastie du genou.

Videos

1. ARTHROSE : Symptômes, Causes, Prévention, traitement en 5 min !
(PharmaQuiz)
2. Arthrose - Symptômes et traitements
(Clinique du dos Marc Drolet)
3. Nice : un nouveau traitement pour soigner l'arthrose digitale
(France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur)
4. Arthrose du Genou – Traitement Naturel – 10 meilleurs remèdes à base de plantes
(ACTU SANTÉ)
5. Arthrose de la hanche : Explication et Traitement
(EduKa Santé)
6. Qu'est-ce que l'arthrose ? - Allô Docteurs
(Allo Docteurs)

You might also like

Latest Posts

Article information

Author: Golda Nolan II

Last Updated: 08/03/2022

Views: 6581

Rating: 4.8 / 5 (78 voted)

Reviews: 85% of readers found this page helpful

Author information

Name: Golda Nolan II

Birthday: 1998-05-14

Address: Suite 369 9754 Roberts Pines, West Benitaburgh, NM 69180-7958

Phone: +522993866487

Job: Sales Executive

Hobby: Worldbuilding, Shopping, Quilting, Cooking, Homebrewing, Leather crafting, Pet

Introduction: My name is Golda Nolan II, I am a thoughtful, clever, cute, jolly, brave, powerful, splendid person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.