Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (2022)

1 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (1)ISTOCK/IPGGUTENBERGUKLTD

Premier symptôme du lupus: une grippe qui ne finit jamais

Fièvre, frissons, douleurs musculaires et somnolence sont des symptômes de la grippe. Mais beaucoup de patients ne comprennent pas tout de suite que ce sont aussi les premiers symptômes du lupus, dit la Dre Delphine Lee, directrice du John Wayne Cancer Institute au Providence Saint John’s Health Center de Santa Monica, en Californie. «La différence entre la grippe et le lupus, c’est qu’avec la grippe, vous allez mieux après dix jours», précise-t-elle, ajoutant que les symptômes du lupus peuvent s’étirer sur des jours, voire des mois, ou aller et venir au gré de cycles.

Voyez comment prévenir et traiter le lupus.

2 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (2)ISTOCK/NENSURIA

Perdre du poids sans être au régime

Une soudaine perte de poids, c’est le rêve, non? Sauf qu’avec le lupus, c’est aussi peut-être le début du cauchemar. Comme le lupus est une maladie auto-immune – le système immunitaire se retourne contre le corps –, il peut dérégler gravement votre thyroïde et vos hormones, dérèglement qui peut à son tour affecter votre poids. Sachez reconnaitre ces signes silencieux d’un problème de thyroïde. La Dre Lee spécifie que les pertes de poids sont plus courantes, mais que le lupus peut aussi causer de la rétention d’eau et entraîner une prise de poids chez certaines personnes.

3 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (3)ISTOCK/REMAINS

Des petites bosses molles dans le cou

Les ganglions lymphatiques sont de petites structures en forme de haricot réparties dans tout le corps qui aident à combattre les infections et à filtrer les substances nocives. Normalement, vous ne pouvez ni les voir ni les sentir, mais le cas du lupus, ils peuvent devenir visiblement enflés et douloureux au toucher. L’endroit le plus courant pour les sentir est le long du cou, le long de la mâchoire et derrière les oreilles, mais ils peuvent aussi enfler dans l’aine, l’abdomen, les aisselles, la clavicule et d’autres endroits. «Les ganglions lymphatiques enflés sont parfois observés à la suite d’une poussée de lupus», déclare Joan T. Merrill, directeur médical de la Lupus Foundation of America et chef du programme de recherche en pharmacologie clinique à la Oklahoma Medical Research Foundation. Les personnes à l’affût des symptômes du lupus voudront vérifier leurs ganglions lymphatiques de temps en temps. Le lupus – comme d’autres maladies – peut aussi avoir des symptômes qui se manifestent dans les pieds.

L’enflure des ganglions lymphatiques fait aussi partie des symptômes méconnus de leucémie.

4 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (4)ISTOCK/07PHOTO

L’exposition au soleil donne des éruptions

Un érythème facial en «aile de papillon» sur le nez et les joues provoqué par l’exposition au soleil est l’un des symptômes les plus singuliers du lupus, dit la Dre Lee. Au début, on peut penser qu’il s’agit d’une rougeur au visage causée par la chaleur, mais contrairement à ce genre d’irritation, celle du lupus perdure lorsque vous n’êtes plus au soleil.

Évitez de consommer ces produits dangereux avant de vous exposer au soleil.

5 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (5)ISTOCK/PEOPLEIMAGES

Épuisé est un mot faible…

«Ce n’est pas la fatigue de tous les jours; avec le lupus, vous avez l’impression que vous ne pouvez littéralement pas sortir du lit», dit le Dr Lee. L’anémie ou le faible nombre de globules rouges est un autre symptôme du lupus qui peut causer une fatigue extrême, selon la Lupus Foundation of America.

L’épuisement peut bien sûr avoir bien d’autres causes, allant de la dépression au cancer en passant par la mononucléose. Ce symptôme en lui-même n’est donc pas indicatif du lupus, mais s’il fait partie d’une liste plus longue de symptômes du lupus, il mérite d’être pris en considération.

Consultez ces autres raisons médicales pouvant expliquer une fatigue chronique.

6 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (6)ISTOCK/MOREPIXELS

Des ampoules dans de drôles d’endroits

Une ampoule sur le talon? C’est l’affaire du cordonnier! Mais une constellation d’ampoules dans votre nez ou votre bouche: appelez votre médecin. Il y a un tas d’autres maladies qui peuvent causer ces éruptions douloureuses sur le corps (comme certaines MST), mais les lésions sur les muqueuses sont un signe courant de lupus, constate la Dre Lee.

Appliquez ces remèdes naturels pour soigner vos ampoules.

7 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (7)ISTOCK/VOYAGERIX

Les cheveux qui tombent par paquets

Bien que le lupus frappe les hommes aussi, 90% de tous les cas sont diagnostiqués chez des femmes âgées de 15 à 44 ans. Et l’un des symptômes les plus terribles de cette maladie est la perte de vos cheveux, dit la Dre Lee. Vous avez peut-être noté que votre chevelure s’éclaircit et qu’elle a perdu beaucoup de volume en peu de temps.

Ne croyez plus à ces mythes sur la perte de cheveux.

8 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (8)IISTOCK/KATARZYNABIALASIEWICZ

Les mains glacées, même en plein été

Beaucoup de femmes ont souvent froid aux mains et aux pieds, comme peuvent en témoigner beaucoup d’hommes – «Est-ce que tu t’es marié avec moi uniquement pour avoir un lit plus chaud?» Mais si vos doigts et vos orteils deviennent froids au point de virer au bleu et de devenir insensibles, il s’agit peut-être d’un syndrome de Raynaud. Ce syndrome affecte la circulation dans les extrémités et peut signaler un lupus, commente la Dre Lee.

Vous avez souvent froid? Retrouvez d’autres explications médicales possibles.

9 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (9)ISTOCK/JAN OTTO

Avoir l’impression de souffrir d’arthrite… à 30 ans

Vos articulations ne sont pas censées vous faire souffrir avant d’avoir atteint un certain âge, non? Pas si simple, dit la Dre Lee. Malheureusement, beaucoup de jeunes patients atteints de lupus ont des symptômes proches de ceux de l’arthrite, surtout dans les jambes, et les douleurs peuvent être plus aiguës le matin et aller en s’atténuant dans la journée.

10 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (10)ISTOCK/STEVANOVICIGOR

Des douleurs dans la poitrine

«Crise cardiaque!» C’est la première pensée (affolée) qui nous vient à l’esprit en cas de douleurs dans la poitrine, mais si votre médecin écarte la cardiopathie, alors il faut peut-être envisager le lupus. Cette maladie auto-immune peut provoquer des œdèmes dans tout le corps, y compris dans les zones entourant le cœur et les poumons, causant une douleur dans la poitrine à la fois sourde et constante, explique la Dre Lee. Si vos poumons sont la première partie touchée, il se peut aussi que vous ayez le souffle court.

Méfiez-vous de ces 7 signes que vous risquez de faire une crise cardiaque.

11 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (11)ISTOCK/STURTI

Faire une crise psychotique

«Le lupus peut attaquer n’importe quel organe, y compris le cerveau, causant parfois des psychoses, dit la Dre Lee. Beaucoup de gens en arrivent à penser qu’ils sont tout d’un coup devenus schizophrènes ou fous, mais il s’agit en fait de lupus.» Les symptômes neurologiques du lupus comprennent l’hallucination (à la fois visuelle et auditive), la paranoïa, la confusion, les changements d’humeur et les convulsions – ils se déclarent souvent abruptement et sans le moindre historique de maladie mentale.

12 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (12)ISTOCK/YURI_ARCURS

Des jambes enflées

Les reins sont l’un des organes les plus fréquemment touchés par le lupus. «Le gonflement des jambes peut être observé lorsqu’il y a une rétention d’eau due à une maladie rénale», explique le Dr Merrill.

Ne manquez pas ces secrets que votre urine révèle sur votre santé.

13 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (13)ISTOCK/PATRICK HEAGNEY

Ds brûlures d’estomac qui ne passent pas

Les problèmes gastro-intestinaux comme les brûlures et crampes d’estomac et la diarrhée sont des symptômes fréquents du lupus puisque cette maladie cause une inflammation de l’appareil digestif. Les gens qui en souffrent prennent souvent des médicaments en vente libre ou des médicaments prescrits sur ordonnance sans pour autant éprouver de soulagement.

14 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (14)ISTOCK/SNEKSY

Faire des fausses couches à répétition

Le lupus peut causer des problèmes de caillots sanguins, dit la Dre Lee, et ceci se traduit malheureusement par de fréquentes fausses couches chez les femmes. Elles tombent enceintes facilement, mais ne peuvent mener leur grossesse à terme. Ce problème de caillots peut aussi provoquer des menstruations irrégulières et abondantes. Ce n’est pas la cause la plus commune d’infertilité chez les femmes, mais si vous n’arrivez pas à avoir de bébé et avez certains des symptômes énoncés ici, cela vaut la peine d’être testé pour le lupus.

Ne dites jamais ces 9 choses à une amie qui a fait une fausse couche.

15 / 15

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (15)ISTOCK/AJ_WATT

Cumuler des symptômes bizarres qui ne disparaissent pas

Le lupus est souvent confondu avec d’autres maladies à cause de sa tendance à «mimer» les symptômes de nombreuses pathologies. «Chaque personne réagit différemment en fonction de l’organe attaqué par le système immunitaire», explique la Dre Lee. Pire encore, la maladie vient souvent par phases où des périodes particulièrement violentes et douloureuses sont suivies de longues périodes où le patient se sent très bien et se demande si finalement tout cela n’est pas le fruit de son imagination. Cela veut dire aussi que le lupus ne peut être diagnostiqué qu’une fois qu’on a éliminé toutes les autres causes possibles, ajoute la Dre Lee – un processus extrêmement frustrant et décourageant pour les patients qui cherchent désespérément des réponses. Heureusement, il existe un test sanguin tout simple qui permet d’établir le taux d’anticorps antinucléaires qui peuvent être un bon indicateur du lupus. Mais au bout du compte, vous devez faire confiance à votre corps, dit la Dre Lee. Si vous vous sentez malade et que vous ne vous rétablissez pas, il est important d’aller chercher la cause du problème, quel qu’il soit.

Renforcez votre système immunitaire avec ces 30 trucs simples.

Inscrivez-vousà notre infolettre pour recevoir de l’information fiable sur la santé! Et suivez-nous sur Facebook et Instagram!

Lupus: 15 symptômes et signaux d’alarme à ne jamais ignorer (16)

Contenu original Reader's Digest

You might also like

Latest Posts

Article information

Author: Rob Wisoky

Last Updated: 09/29/2022

Views: 6241

Rating: 4.8 / 5 (68 voted)

Reviews: 91% of readers found this page helpful

Author information

Name: Rob Wisoky

Birthday: 1994-09-30

Address: 5789 Michel Vista, West Domenic, OR 80464-9452

Phone: +97313824072371

Job: Education Orchestrator

Hobby: Lockpicking, Crocheting, Baton twirling, Video gaming, Jogging, Whittling, Model building

Introduction: My name is Rob Wisoky, I am a smiling, helpful, encouraging, zealous, energetic, faithful, fantastic person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.